François Cérésa

François Cérésa a fondé, et dirige depuis 2008, le mensuel de l’actualité romanesque « Service Littéraire », Le Journal des écrivains fait par des écrivains. François Cérésa est journaliste. Il a dirigé le Nouvel Observateur et rejoint Le Figaro. Il est critique gastronomique, chroniqueur sportif et écrivain. Il a reçu de nombreuses récompenses pour ses romans : les prix Paul-Léutaud (La Vénus aux fleurs, Robert Laffont), Jean-Freustié et Charles-Exbrayat (La femme aux cheveux rouges, Julliard), Joseph-Delteil et Quartier-Latin de la Ville de Paris (Les amis de Céleste, Denoël), Cabourg (Les moustaches de Staline chez Fayard).

35 Articles publiés | Suivre:
ceresa-francois-2205
Mon ami Piero

Piero Chiara est connu pour être un maître de la comédie italienne. Alberto Lattuada s’est…

ceresa-francois-2205
Monsieur d’Ormesson

J’aime bien ce prénom. C’était celui de mon père. Jean était l’apôtre préféré du Christ.…

ceresa-francois-2205
Jean-jeudi

Les coups de tête en football occasionnent des lésions cérébrales comparables à celles causées par…

ceresa-francois-2205
Les mythes de Nolat

« Cinéma et littérature ont partie liée », disait Truffaut. André Nolat le sait bien.…

ceresa-francois-2205
Cecil et Cécile

Tout Cecil ne tient qu’à un fil : celui de l’Histoire. Ce gars est tellement…

ceresa-francois-2205
Le Breton

Marcela Iacub est une gaucha de la Pampa. Elle se prend pour la Pompadour. Son…

ceresa-francois-2205
Buisson ardent

Ceaucescu et sa femme mitraillés par des paras, après un simulacre de procès. J’étais en…

ceresa-francois-2205
Méchants et médiocres

C’est terrible, les méchants. Surtout dans l’Histoire. Voyez Néron, César Borgia, Fouquier-Tinville, Himmler, Beria. Jean…