Lecture du moment
Ce que Jules Magret pense de l’ENA

Ce que Jules Magret pense de l’ENA

Comme Valls, il a de belles esgourdes. Il se blaze Jouyet. Cette girouette nous rouille les bignes. On est raccord avec la Filipetti quand elle dit qu’il est inconséquent, qu’il devrait mettre les adjas et se planquouzer dans un trou de caméléon. À l’ENA, il a été de la promo Voltaire (pauvre Arouet !), à l’instar de ses copains coquins Hollande, Royal, et Sapin. Que des bolos dangereux pour la couche d’ozone. Traîtres. Pollueurs. Encombrants. Bref, énarques. Citoyens, qu’attendons-nous pour les raccourcir ?
J.M.

Voir les commentaires (2)

    Laisser une réponse

    2020 © Service littéraire, tous droits réservés.